La production

Inspiré par la soirée Pitch Pitch fabriqué icitte organisée par Ulule et motivé par la critique du jeu par Catherine Watts Cowan, je décide de finaliser les éléments graphiques du jeu et je m'outiller pour une production manuelle limitée.

Yannick et moi avons travaillé particulièrement sur les illustrations des carnets et des personnages. Les règles sont simplifiées et rendues moins académiques. De nouveaux jetons sont adoptés et tous les éléments du jeu sont revus pour être attirants et procurer du plaisir aux joueurs.

C'est la phase actuelle du jeu, et au moment d'écrire ces lignes, je connais le résultat qui importe le plus : j'ai du plaisir à mettre en place mon atelier de production, ce site web éducatif et transactionnel. J'ai aussi du plaisir à produire des objets ravissants, comme je crois humblement qu'est rendu mon jeu.

J'ai aussi du plaisir à savoir que d'autres personnes jouent à Conversion. J'espère ainsi que certains d'entre-vous déciderez de l'essayer.

Nouvelle allure des carnets de joueurs

L'aventure du crowdfunding

Cette phase du projet a débuté par la première partie allemande jouée, lors des festivités du nouvel an 2019.

Inna Beliantseva, une collègue, a joué avec ses amis et rapporté une belle expérience, des suggestions d'amélioration et même des solutions.

Grâce à la fonction d'appel d'offre de Alibaba, j'ai trouvé un imprimeur chinois avec un excellent service à la clientèle, prêt à faire affaire avec moi pour aussi peu que 100 jeux par langue.

Le crowdfunding n'était pas aussi populaire en 2012 qu'il est rendu aujourd'hui. Ainsi, j'ai décidé de tenter ma chance sur la plateforme ulule.

L'expérience fut bénéfique car j'ai fait jouer plusieurs groupes, et un nouvel élément s'est rajouté à la mécanique : les runes. Ce fut l'occasion d'obtenir la première critique officielle du jeu par Catherine Watts Cowan.

Malheureusement, je n'ai obtenu essentiellement que le soutien de mes parents et amis.

plateau epsilon-1

2012 Yannick Bouchard

Après avoir illustré magnifiquement la couverture de la boîte de jeu, je confie à Yannick Bouchard le travail de reprendre tous les éléments du jeu : plateau, cartes et carnets.

Le but de cette tâche est d'obtenir des illustrations professionnelles pour tenter l'auto-édition. Avec un budget limité, Yannick fait un excellent travail.

Le jeu est traduit en anglais par une petite firme locale et en allemand par Nora Krahl. Je prépare tous les fichiers pour envoi à un imprimeur chinois. Je planifie d'imprimer 800 copies de chaque langue, soit 2400 au total.

Je me sens fin prêt pour l'impression, mais le site web est une autre histoire. Je n'arrive pas à trouver de partenaire pour en assurer le développement et l'entretien. Il me manque de temps et des compétences pour le faire moi-même. Je mets donc le projet sur le glace en attendant un développement inespéré.

Plateau dessiné par Yannick Bouchard

2011 Salon de New York

Le contact direct d'imprimeurs chinois par le site alibaba.com ouvre une nouvelle porte pour le projet Conversion. En effet, les prix en direct rendent possible une production limitée. Je ne cherche plus un éditeur, mais un distributeur.

Stéfan Brunelle d'Asmodée propose d'emporter un prototype de Conversion à l'importante foire de jeux de New York de 2011, à la recherche d'un distributeur.

Pour faire la meilleure impression possible, je confie l'illustration de la boîte à Yannick Bouchard. Je m'équipe d'Adobe Illustrator pour revamper le plateau de jeu, ainsi que tous les autres éléments du jeu. Je travaille d'arrache-pied souvent jusqu'à 3h du matin pour respecter l'échéancier de la foire.

Encore une fois, la réponse est négative malgré les efforts de Stéfan. Aucun distributeur ne montre de l'intérêt dans ce jeu.

Plateau Delta-1

2008 Éditeur introuvable

La dure réalité frappe le projet. Après avoir fait le tour de presque tous les éditeurs potentiels au Québec et en France, le concept du jeu Conversion ne trouve pas preneur. Le concept est apprécié mais le jeu trop onéreux et à l'écart des créneaux éprouvés.

Je ne suis pas le seul à devoir faire ce constat: le domaine du jeu de société est peuplé d'innombrables inventeurs doués mais bredouilles.

Les coûts de production en Occident sont prohibitifs et les interfaces avec l'Asie sont difficiles et exigent l'intermédiaire d'un agent

Une phase difficile

2007 Le nom Conversion est adopté!

Le nom Conversion et le principe du logo sont officiellement adoptés pour la présentation du jeu lors du salon des prototypes des jeux au boute, à Chertsey en 2007.

Suite aux commentaires négatifs sur l'écriture sur du papier et une deuxième partie écourtée à l'extrême, les pieux et carnets de joueurs sont rajoutés au contenu de la boîte.

Une mise à jour du plateau version Gamma

2006 La version hybride est née

Après trois semaines d'intense labeur suivant la rencontre avec M. Morissette, président de Ilot 307, la série "Gamma" du jeu Conversion fut créée.

Les recherches se font maintenant sur le plateau de jeu, auprès d'endroits spécifiques comme les tapis, lits et foyers. C'est la naissance de la version dite "hybride".

La couleur a atteint le plateau de jeu, maladroitement il faut bien dire.

Plateau version Gamma

2005 Version en-ligne

En 2005, mon ancien collègue de travail Slawek Jarosz joue au bon samaritain et convertit en PHP les milliers de lignes de code de mon application Windows pour une interface web.

Cette interface distribuée permet à mes anciens collègues de EMS Technologies/Advantech de jouer à deux parties en réseau, le soir après le travail. Le plateau de jeu est devenu pratiquement inutile

Interface de la partie en ligne

2000 Version Beta

L'année 2000 voit naître les versions Beta. La taille du plateau a été réduite à 75x75 cm (26x26 pouces) et le nombre de pièces à 40. L'apparence est presqu'aussi sommaire que pour la version alpha de 1996. Avec les fonctionnalités prises en charge par l'application ou du site web qui suivra, le plateau ne sert qu'à déplacer les jetons.

Plateau version beta

1999 Application Windows

Après avoir passé toutes mes soirées à terminer ma thèse de doctorat, j'ai travaillé très fort sur une application Windows avec interface texte que voici. Cette application gérait tous les aspects du jeu, de la distribution des personnages et cachettes secrètes aux fouilles et conversion.

La première partie avec cette application a eu lieu chez Annick Goulet, probablement en 1999. La mécanique du jeu était facilitée, mais l'attente était longue pour avoir accès à l'application, chaque joueur à tour de rôle.

Application windows

1996 Première partie

Voici la première version du plateau de jeu, avec ses dimensions imposantes de 80x80 cm (28"x28") prévues pour un grand groupe de joueurs (12). La plateau compte 56 pièces, et on peut y reconnaître l'organisation générale du château qui persiste jusqu'à aujourd'hui.

Pour la partie organisée chez Benoît Lussier, ce plateau était accompagné de piles de cartes de recherche, retenues par un trombone. L'ordre des cartes dans la pile, élaborée laborieusement en préparation de la partie, ne pouvait pas être garanti suite aux recherches des joueurs. Bien que le jeu suscitait déjà de l'intérêt, la mécanique devait être revue..

Planche de jeu version alpha